D’un 22 juin à l’autre, pendant un an, seule l’Angleterre… et quelques Résistants

Le 22 juin 1940, la France signait avec l’Allemagne un armistice mettant fin aux hostilités entre les deux pays.

Rappelons que l’armistice n’est qu’une cessation provisoire des combats. D’ailleurs, les dirigeants français du régime de Vichy ont cherché ensuite à obtenir un véritable traité de paix avec l’Allemagne, espérant obtenir  dans l’Europe sous domination allemande.

 

Un an plus tard exactement, le 22 juin 1941, l’Allemagne déclenchait l’opération Barbarossa, l’invasion de l’Union soviétique avec laquelle l’Allemagne avait signé un pacte de non-agression  en août 1939.

 

Entre ces deux dates, seul le Royaume-Uni dirigé par Winston Churchill résistait à l’Allemagne nazie.

Seul ? Non, car la Résistance européenne était d’emblée présente, sous des formes variées, tant à l’intérieur de l’espace dominé par l’Allemagne et ses Alliés qu’à l’extérieur de celui-ci, en Grande-Bretagne et ailleurs.

Mais le Royaume-Uni est le seul État encore officiellement en guerre avec l’Allemagne et cela reste tout à son honneur.

 

Auteur: Renaud

Partager avec

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Cette case à cocher est obligatoire

*

J'accepte